Le déni et la peur de la connaissance commune et logique

Nous vivons dans un système démocratique axé sur le maintien du pouvoir. Ce qui signifie que le parti au pouvoir n’est jamais prêt à prendre des risques politiques pour l’évolution de la société et pour le bien de leur population, ayant peur de ne pas se faire réélire. Alors, ils utilisent le déni pour oublier les vrais défis en créant des problèmes moins importants comme la création d’emplois à court terme ou l’investissement dans la production des sables bitumineux.

Par exemple : pourquoi sommes-nous encore en débat au sujet des changements climatiques?

Plusieurs rapports furent produits dans les dernières années par des équipes d’experts et de scientifiques se spécialisant en climatologie. Ces recherches prouvent que les humains sont responsables des changements climatiques ainsi que des répercussions futures que ces changements pourraient causer à notre planète comme la montée du niveau des océans, les conditions météorologiques extrêmes, l’augmentation des gaz à effet de serre, etc. Le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) et la NASA sont deux organisations importantes dans le monde des recherches avancées. Ils ont publié des analyses importantes sur la situation des changements climatiques. Selon leurs recherches, nous sommes à un point de non-retour si nous ne modifions pas nos habitudes de pollution et de consommation aujourd’hui. Comment nos « leaders » politiques répondent à ces faits?

Ils ne font rien puisque plusieurs affirment que les changements climatiques n’existent pas. Pourtant, ils ont toutes les preuves possibles qui prouvent ce phénomène.

Ceci est récurrent non seulement pour les changements climatiques, mais pour plusieurs autres défis qui nous attendent dans un futur proche. Comme par exemple :

  • Crise énergétique

  • Crise économique

  • Pauvreté

  • Inégalités sociales

  • Surpopulation

  • Le pouvoir des corporations

  • Détérioration des sources d’eau potable

Les chefs politiques ignorent ces problèmes puisqu’ils sont graves et complexes. Ils préfèrent les éviter puisqu’à court terme, ces enjeux ne sont pas extrêmement problématiques. Ils affirmeront que ces défis sont inexistants et réussiront même à convaincre des gens qui ont aussi peur de faire face à ces choses compliquées. Si nous continuons à renier ces problèmes, notre Terre saura se débarrasser de notre ignorance.

Dènik

#crise #politique #changementsclimatiques #déni

 Témoigner et agir... 

 

Comprendre, sentir, réagir, s'indigner...  Lorsque que l'on témoigne, on essaie de reconstruire le réel...  D'en faire ressortir l'essentiel.  Souvent, c'est dans l'insignifiant que l'on retrouve le sens.  Souvent, c'est dans le profond qu'on le perd...  Mais c'est en étant là, tout le temps en se laissant transpercer par la réalité que l'on peut sentir le désespoir de l'avenir...  C'est pourquoi témoigner est très différent de convaincre...  Convaincre est difficile et souvent impossible...  Témoigner est essentiel...

 SUIVRE LE PROÈS : 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS: 
 SEARCH BY TAGS: 
Pas encore de mots-clés.

© 2014 Par CRRIDEC.

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W